Pourquoi « PARSORT » ?

L’association PARSORT, ne se réclamant d’aucun parti politique, a pour objet de promouvoir l’utilisation du tirage au sort comme outil permettant une représentation de citoyens dans des instances de concertation pour des quartiers de ville. Ces instances de concertation élaboreront des propositions et/ou des avis sur tout sujet lié à leur environnement social, économique, écologique et culturel, destinés à déboucher sur des actions concrètes au sein de ces quartiers.

Montesquieu écrit dans l’Esprit des Lois : Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie. Le suffrage par le choix est celle de l’aristocratie. Le sort est une façon d’élire qui n’afflige personne ; il laisse à chaque citoyen une espérance raisonnable de servir sa patrie.

Est-ce si sûr que le système de vote libre par le peuple pour ses représentants est le seul fondement de toute démocratie ?

Le tirage au sort est insensible dans son résultat à l’environnement local et temporel. L’avantage d’un tiré au sort est qu’il n’est ni élu sur un programme qu’il aurait à appliquer, ni désigné parce que membre d’une association dédiée à un objectif particulier. Il n’est donc pas tiré au sort comme membre d’un courant de pensée. Il n’a que son intime conviction pour se décider, à la lumière des informations qu’il aura reçues. Il est illusoire de croire qu’un représentant démocratiquement désigné, par élection ou par tirage au sort, devient du fait de sa désignation, omniscient. Cette introduction d’une part de démocratie directe par le tirage au sort, outre qu’elle enrichira la démocratie, redonnera certainement le goût de la politique à ceux que l’on n’entend jamais et à tous ceux qui sont si nombreux à s’indigner.

———————-

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le Klérotèrion

Le Klérotèrion est une machine à tirage au sort utilisée dans la démocratie athénienne antique pour choisir les jurés de l’Héliée et de la Boulè parmi les citoyens athéniens.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Boutons à voter